Le juke-box moderne

Les années 1990 ont marqué un tournant dans l’histoire des juke-boxes. A partir de ce moment, le brillant développement de l’industrie du disque, de la technologie numérique et surtout de l’Internet, a définitivement changé la façon dont la musique est jouée sur les juke-boxes.

L’ère de la CD
Les modèles de juke-boxes ou de symphonoles utilisant des CD ont été rapidement remplacés par des modèles numériques, grâce auxquels des listes de lecture inépuisables pouvaient être téléchargées de manière sécurisée sur Internet, d’abord avec des tonalités téléchargeables par téléphone.

Le juke-box
C’est un autre nom pour notre jukebox ou symphonola bien-aimé. On a commencé à l’appeler ainsi, parce que l’âge d’or du juke-box coïncidait avec les années glorieuses du Rock and Roll, des années 1940 aux années 1960. Mais n’oubliez pas sa popularité à l’époque du swing.

Le juke-box numérique ou symphonola
Aujourd’hui, le jukebox occupe une place privilégiée dans les magasins, restaurants, bars, halls et locaux au concept rétro.

Dans ces endroits, on peut trouver de vrais bijoux ou de vieux juke-boxes avec les systèmes de reproduction originaux. Bien que les plus courants sont les jukebox qui conservent leur forme originale, mais avec les mécanismes de reproduction actuels.
Les jukebox classiques sont devenus des jukebox numériques qui sont utilisés depuis un ordinateur ou un PC.

Les nouvelles technologies appliquées à l’utilisation des jukebox ont permis d’élargir les playlists. Et ce n’est pas tout. Désormais, un jukebox numérique ou symphonola a plus d’avantages que les jukebox classiques :