Comment concevoir une cuisine. Rénovation de la cuisine

Conseils pour bien concevoir votre cuisine

Une cuisine mal conçue peut entraîner de nombreux problèmes à long terme, tels que le manque d’espace pour ouvrir ou fermer les portes, l’espace de rangement, la place pour stocker les produits du garde-manger ou un mauvais éclairage naturel et/ou artificiel. Il ne faut pas oublier que la cuisine est un espace de travail, mais aussi un espace de loisirs et de détente, et que pour pouvoir cuisiner à votre goût, il faut un endroit, pas tellement un grand, mais un endroit bien organisé.

Il n’est pas nécessaire d’être un professionnel pour concevoir la cuisine parfaite, mais il faut une bonne dose d’organisation, de planification et de conception avec du bon sens qui vous permettra d’obtenir une cuisine de luxe. Pour cette raison, et afin de ne pas oublier tout ce dont vous avez besoin pour trouver l’espace idéal pour préparer les plats du Guide Michelin lui-même, ne manquez pas nos recommandations suivantes.

Des erreurs à ne pas commettre lors de la conception de votre cuisine

Les spécialistes de la conception de cuisines de luxe planifient rigoureusement la conception de chaque cuisine afin d’anticiper toute erreur qui pourrait survenir avant de commander les meubles de cuisine. Faire une erreur de conception signifie que chaque matin, on nous rappelle l’erreur que nous avons commise en planifiant la couleur du plan de travail, l’emplacement des appareils, de l’évier et du robinet ou toute autre décision telle que la disposition générale.

Obstruction ou entrave aux zones de passage

Vous devez concevoir votre cuisine de manière à avoir un accès facile à tout ce qui est important : le réfrigérateur, l’évier, le garde-manger… Si vous devez traverser la cuisine en évitant de nombreux obstacles pour atteindre un point particulier, il est clair que la conception de la cuisine ne fonctionne pas comme elle le devrait.

Ne pas avoir une ventilation adéquate

La ventilation est importante du point de vue de la sécurité et du confort, et aussi parce qu’elle permet de protéger les appareils, les murs… Si vous n’avez pas une bonne ventilation dans la cuisine, les odeurs de cuisson persisteront longtemps après ce moment où elles semblent encore agréables et aiguisent notre appétit. En outre, ces odeurs, vapeurs et fumées pourraient entraîner un grave problème de condensation. Le mauvais air et les odeurs de la nourriture ou de la veille ne sont pas agréables, et la circulation de la vapeur et de la graisse peut laisser de vilaines marques sur les murs, les meubles et les appareils. Investissez dans un bon système de ventilation qui pompe réellement l’air chaud et sale hors de la maison, plutôt que de le faire circuler continuellement dans la cuisine elle-même, et utilisez-le régulièrement pour garder l’air aussi propre et frais que possible.

Un éclairage insuffisant dans tous les domaines

Tout le monde est conscient de l’importance de l’éclairage dans les salles de séjour ou les chambres à coucher, mais il est souvent négligé lorsqu’il s’agit de la cuisine. Après tout, la cuisine n’a pas besoin d’être jolie, elle doit être pratique, et c’est vrai, mais un bon éclairage ne fait pas qu’embellir. Si votre cuisine n’est pas bien éclairée, vous ne pourrez pas voir si les aliments sont bien cuits, et si vous choisissez un éclairage trop coloré, vous risquez également de constater que le plat est déformé et que les bonnes proportions ou quantités sont mal calculées lors de la cuisson.

Recherchez autant de lumière naturelle que possible et ajoutez des points de lumière stratégiques dans des tons neutres au-dessus de l’évier ou des comptoirs, c’est-à-dire les zones que vous utilisez le plus souvent.