COMMENT CHOISIR LA COUETTE ?

Le choix de la couette ou du duvet est aussi important que le choix du matelas ou des oreillers. Une housse de couette trop chaude peut devenir un véritable enfer. Il en va de même pour le contraire.

Restez au courant des dernières modes sur les housses de couette grâce à notre site.

LE REMPLISSAGE

Il existe deux types de charges : les charges naturelles et les charges synthétiques. La première est généralement composée d’un mélange de plumes et de duvet, matériaux nobles et optimaux pour le quilt. On trouve aussi des rembourrages naturels à base de laine ou de soie, mais ils sont moins fréquents sur le marché. Le second est fait de fibres de polyester.

Le mastic naturel est le meilleur quel que soit le composant. Les couettes rembourrées naturelles sont plus légères, plus douces et plus chaudes. Leurs propriétés d’évacuation de l’humidité sont meilleures que celles des duvets synthétiques. Ils se composent principalement d’un mélange de plumes et de duvet. Le duvet est très léger et plus volumineux que les plumes, donc pour une courtepointe légère avec un amorti maximal, il est préférable de choisir ceux qui ont un pourcentage élevé de duvet (80% / 90%). Le seul inconvénient est le prix. Très souvent, les couettes naturelles sont plus chères que les couettes synthétiques, mais elles ont une durée de vie moyenne de 10 à 15 ans.

D’autre part, le rembourrage synthétique : plus accessible en terme de prix, il est fait de fibres polyester. Il existe plusieurs types de fibres synthétiques de formes et de caractéristiques différentes : – Fibres de silicone creuses : elles ne laissent pas passer l’air, ce qui permet une isolation thermique optimale. – Microfibres : pourvoir la couette d’une couette semblable aux fibres naturelles. Elles sont également plus chaudes et plus confortables que les autres fibres. Il est vrai que les couettes synthétiques ont un meilleur rapport qualité/prix que les couettes naturelles, mais leur durée de vie est beaucoup plus courte : 5 ans en moyenne.