Caractéristiques de la mandoline

Parmi les principales caractéristiques de la mandoline, on peut citer, par exemple, les 3 plus performantes ;

En plus d’être beaucoup plus compacte qu’un piano ou une guitare, la mandoline est amusante à jouer et fascinante pour les jeunes enfants.
Le son de la mandoline est très percutant et brillant. Cette nature percutante en fait une sorte de métronome unique qui aide à propulser tout groupe de jeunes musiciens.
Les notes contrastées produites par le plectre tiré par les cordes à haute tension (ou le “chop” caractéristique) ont une façon de capter l’attention des élèves et sont clairement entendues sur les bords mous d’un jeu de cordes. Ce “chop” combiné à des accords fournit un accompagnement énergique et conducteur.

Parties d’une mandoline :

Connaître les parties de la mandoline est très important pour tout instrumentiste qui veut jouer dans le monde de la musique. Connaître les pièces et comment les changer si nécessaire sera très utile.

  • Le boîtier d’accordage, aussi appelé tête de la cheville, est cette partie de l’instrument où se trouvent les chevilles d’accordage.
  • Les chevilles d’accord, mieux connues sous le nom de machines d’accord, chevilles d’accord, ou accordateurs, sont des mécanismes d’engrenage qui maintiennent les cordes ensemble et sont utilisés pour ajuster la tension des cordes.
  • L’écrou, également connu chez les musiciens sous le nom de zéro fret, ainsi que le chevalet et la queue maintiennent les cordes dans le bon alignement.
  • Le cou, le cou s’étend de la tête au corps et contient parfois une tige de métal qui ajoute de la force et permet des ajustements d’intonation.
  • La touche, la touche est collée sur le manche, il y a des frettes métalliques encastrées dedans. L’appui sur les cordes des frettes donne des notes en fonction de la position des frettes.
  • Les marqueurs de position, souvent de simples points encastrés dans le manche, ne sont en fait que quelques petits points blancs qui sont ajoutés au manche pour donner aux musiciens débutants une idée de l’endroit où se trouvent les notes.
  • Le corps se compose du dessus, des côtés et du dos. La partie supérieure, aussi appelée caisse de résonance, est principalement responsable de la production du son de la mandoline.
  • Le trou sonore, les formes de ces trous peuvent varier selon le modèle de mandoline.
  • Le parchemin ou escargot, principalement décoratif, ne se trouve que dans les mandolines de style F, et ressemble beaucoup à l’escargot des violons.
  • Le chevalet, en bois, transfère les vibrations des cordes sur le dessus de la mandoline.
  • Le cordon, souvent en métal estampé ou coulé, sert de point d’ancrage pour les cordes.